Assurance maladie 

Partagez-moi !

Assurance maladie et Mutuelle : propositions pour réduire les frais de santé

Un déficit inquiétant de la sécurité sociale

Le déficit du régime général de lAssurance Maladie va dépasser les 30 milliards en 2010. Il faut admettre que ces chiffres sont alarmants et les dispositions prises par le Chef de l’État sont totalement légitimes. En mai 2010, le Président Nicolas Sarkozy a fixé le niveau des dépenses de santé à respecter pour 2011. Le Président de la République a précisé dans cet objectif national de dépenses de l’Assurance maladie que la Caisse Nationale d’Assurance MaladieCnam) ( devra effectuer une économie de 2,2 milliards d’euros en 2011.

 

Les propositions de la Sécurité sociale

Selon Le Figaro, la Sécurité sociale a fait 21 propositions au gouvernement en date du 8 juillet 2010 afin de trouver des solutions adaptées pour atteindre l’objectif principal : réaliser une économie de 2,2 milliards d’euros pour amortir le déficit du régime général de l’Assurance Maladie. Ces propositions concernent entre autres la création de référentiels, les arrêts de travail, l’ajustement de la tarification des médicaments dont le remboursement coûte très cher à l’Assurance Maladie (environ 18 milliards d’euros). Il est également probable que les responsables envisagent l’homogénéisation du prix des traitements dont l’efficacité est similaire.
Ces propositions comportent aussi une partie qui développe la prévention et la prise en charge des maladies chroniques et surtout des affections longue durée (ALD). Il s’agit d’un domaine qui crée de grosses dépenses au régime général de l’Assurance Maladie.

Il faut noter que ces 21 propositions ont été rédigées en tenant compte de la ligne directrice : optimisation et recherche de l’efficacité dans les dépenses de santé afin de réaliser une économie de 2,2 milliards d’euros et d’amortir le déficit écrasant.       

Il est de ce fait fort probable que les cotisations de votre assurance complémentaire santé ou de votre Mutuelle santé augmente dans les mois qui suivent ou d’ici début 2011.
Il est alors conseillé aux Client de remettre en cause systématiquement leur contrat à la date d’anniversaire de celui-ci et de comparer les offres des mutuelles.

Attention également, le tarif ne doit pas être l’aspect déterminant dans le choix de votre mutuelle. L’aspect de qualité de service et les remboursements des frais dentaire, frais optique, frais d’hospitalisation et soins de ville doivent être l’élément déterminant dans votre choix d’une mutuelle.

 

Partagez-moi !